Vous êtes dans : Accueil > Actualités > A la Une > Intervention de l’EPF pour le compte du Conservatoire du Littoral pour le traitement de la Samaritaine à Lingreville (50)

Intervention de l’EPF pour le compte du Conservatoire du Littoral pour le traitement de la Samaritaine à Lingreville (50)

© SMEN/Conservatoire du littoral

En décembre 2016 l’EPF a signé une convention cadre de partenariat avec le Conservatoire du Littoral pour favoriser la protection et la restauration des espaces naturels.

En février 2017, l’EPF a été sollicité par le Conservatoire du Littoral pour qu’il intervienne sur le site du havre de la Vanlée, classé en zone Natura 2000.

Sur ce terrain propriété du Conservatoire se trouvait une décharge sauvage « la Samaritaine ».

Utilisée à partir des années 1960 puis désaffectée elle a été recouverte de sable dans les années 1990.

L’érosion a fait ressurgir 4 000 m3 de déchets sur 4 mètres d’épaisseur qui se dispersaient dans l’estuaire lors des marées.

L’EPF a été missionné pour assurer la maîtrise d’ouvrage des travaux de réhabilitation du site au titre du fonds friches. Les travaux consistent à excaver la totalité des déchets présents sur le site, puis à réaliser un diagnostic post-excavation et à procéder à la renaturation par mise en remblais de sables propres.

Les travaux ont débuté en octobre 2017.